Hola, 

Bonjour tout le monde, 

me voilà donc, grâce au visa PVT, au Chili pour un an. J’ai pour projet de voyager le plus possible et d’alimenter mon voyage en bossant à droite à gauche. 

 Je ne sais pas trop à quoi va ressembler se Blog, mais je vais essayer a travers lui de donner des nouvelles à un maximum de monde,et si la curiosité de certain le permet de donner quelque conseil et quelques bonnes adresses.  

Cucao, Parc National de Chiloe. 

Après une nuit à Castro je prend le bus pour Cucao,  point de départ d’une parti du parc de Chiloe, le parc est très rapidement fait (en une après midi). Il propose balade autour de lac et dans la forêt ainsi qu’une balade jusqu’à à un mirador pour l’océan. 

Ça ne me suffit pas, je me renseigne un peu et aprend qu’il y a une autre randonnée à la journée mais qu’elle ne fait pas parti du parc car elle est sur le Territoire des Mapuches. Elle mène à la plage Cole Cole. 

Je décide donc de la faire le lendemain, 3h de randonné sur la plage et 2h de marche sur les falaises pour atteindre une magnifique plage sauvage et tout à moi puisque je suis l’unique personne à avoir fait la randonnée aujourd’hui. 

Après une mâtiné sous les nuages, le soleil sort une fois arrivée à la plage c’est pas beau ça ! Je profite une petite heure et repars dans l’autre sens car il faut pas tarder encore 5h de retour. 

Castro, Isla de Chiloe 

Bon vous l’avez compris les villes c’est pas mon truc, j’essaye de rester le moins de temps possible. 

Mais je prend quand même le temps de Visiter Castro, plus ou moins la capitale de l’île. 

Ville de pêcheurs, entourée de fjord. Ses maisons en bois de toutes les couleurs et son Église d’un jaune éclatant font son charme. Au détour du marché au poisson on peut voir,  avec de la chance les éléphants de mer, nourris par les restes du marché. 

Je passe la nuit en tente dans la jardin d’un local qui m’autorise gentiment à le faire. A deux pas du Mirador où la vue sur Castro est Sympathique. 

Ancud, Isla de Chiloe. 

Après deux semaines à travailler, je me suis mis d’accord avec Stefy et Brando pour revenir dans un mois et demi après avoir visiter Chiloe et la Patagonie Chilienne et Argentine. 

Je laisse toutes mes affaires d’été et prend le stricte minimum histoire d’alléger le plus possible mon sac à dos. Pas mal de Trek sont prévus sur la route . je pars pour plus de 1000 km  en stop jusqu’à Ushuaia. 

Première Étape Ancud, après avoir passé une nuit en auberge je décide de tenter le couchsurfing. Ma première expérience sera avec Pia, sage femme sur L’île depuis 5 mois. 

Avec elle je visite les alentours sous la pluie malheureusement, mais c’est le charme de l’île, ici il pleut 300 jours sur 365. De grandes plages sauvages, et falaises se succèdent. 

J’ai aussi le droit au plat typique le Seviche, salade de poisson cru arrosé de jus de citron. Délicieux ! 

Sinon le reste du temps c’est parti de carte en attendant que la pluie se calme. 

Lago todos los Santos, Puerto Varas. 

Je profite donc d’un grand Week-end pour aller faire du camping, proche du lac Todos los Santos, immense lac au pied du volcan Osorno. 

Je passe la première nuit en camping sauvage sur la plage du lac, où je rencontre deux Chiliens venu finir leurs vacances ici. Nouvelle entraînement à l’espagnol, on partage le Vino Tinto et me voilà bilingue. La nuit a été bien arrosé et le réveil est parfait levé de soleil sur le lac.

Je dis au revoir à mes nouveaux amis, on se promet de se revoir à Santiago, et vais rejoindre Julie une française que j’ai rencontré dans l’avion qui est dans le coin, on profite de la journée pour faire les balades du parcs.

This slideshow requires JavaScript.

Stefy & Brando, Puerto Varas 

Pour les deux prochaines semaines je vais rester proche d’ensenada. J’ai trouvé un Volontariat,  grâce à Workaway toujours, dans la propriété de Brando et Stefy, un couple très sympathique. Brando est originaire d’Alaska et stefy de Colombie. Il m’accueille dans leur jolie Chalet de type norvégiens, proche d’une rivière. La maison est encerclé par les deux Volcans Osorno et Chacabuco, le dernier est entré en eruption quatre ans auparavant, faisant pas mal de dégâts. 

 Ici aussi je vais participer à la construction d’une cabane en bois, et aider à toute les tâches de la vie quotidienne

Les premiers jours sont mouvementés puisque après une journée de pluie la rivière sort de son lit. Le petit cours d’eau c’est transformé en puissant rapide qui ravage tout sur son passage. 

Pas de panique pour la maison elle un peu en hauteur par rapport à la rivière, mais la plage et quelques installations en bordure n’ont pas resistés. 

This slideshow requires JavaScript.

Pendant les temps libres Brando et Stefy me font visiter la région grâce à leur voiture c’est plus rapide. On visite des cascades, le volcan Osorno, L’estuaire de cochamon. 

This slideshow requires JavaScript.

Parc huerquehue, Pucon, X Región 

Situé à 40km au nord de Pucon, le parc National Huerquehue fait parti des attractions de la région. La météo pas très favorable ce jour là m’oblige à prendre le sentier le plus court. Los Lagos, sendero de 5h à travers les forêts d’araucarias et offrant la vue sur 3 lacs. 

L’araucaria arbre typique des Mapuches, appelé aussi “désespoir des singes”, ici ce sont des arbres millénaires pouvant atteindre 30 mètres. 

Lago caburgua, Pucon, X Región. 

Aujourd’hui je décide d’aller au Lac Caburgua, à 25 km au nord de Pucon. Pour faire la balade je loue un Vélo dans une des nombreuses agences de la ville. 

La chemin longe la rivière liucura, et offre de très beau paysage. Quelques côtes un peu dur et un peu de passage de pick-up (le chemin est emprunté par les Autochtones) mais la balade vaut le coup. Elle débouche sur l’immense Lac Caburgua.